05/02/2015

E-cigarette : la vapote serait plus cancérigène que le tabac

Il est avéré que la cigarette électronique peut-être 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac. Sa vulgarisation était-elle donc une mauvaise idée ? Pourtant, bon nombre de fumeurs ont décidé de s’y mettre afin d’en bénéficier l’avantage, celui de réduire petit à petit la consommation journalière. En effet, il a été souvent dit que la vapote est le meilleur moyen d’arrêter de fumer. Par ailleurs, 1,5 million de vapoteurs sont recensés en France à ce jour.

Une étude japonaise souligne que les vapeurs absorbées par l’e-cigarette contiennent souvent du formol. Or, ce produit favorise les cancers. Une autre étude américaine indique pour sa part, que cette vapeur contient de la nicotine qui peut former du formaldéhyde, soit, une substance qui rend la cigarette électronique beaucoup plus cancérigène qu’un simple tabac.

L’e-cigarette, plus cancérigène que la cigarette conventionnelle

e-cigarette

Les experts ont procédé à une expérience pour déterminer le taux de formaldéhyde qui se formait avec la combustion des cigarettes électroniques. Pour ce faire, ils ont utilisé une machine à inhaler.

Selon les résultats obtenus, le liquide était considérablement plus chauffé à 5 volts. Un vapoteur consomme en moyenne, 14 milligrammes de formaldéhyde par jour contre 3 milligrammes de ce cancérigène pour une personne qui fume un paquet de cigarettes papier. Pourtant, l’inhalation quotidienne de cette substance nocive multiplie par 5 à 15 fois le risque de cancer d’après les études.

Éviter de surchauffer

Fumeur e-cigarette

En se référant à ces études et expériences, le risque est de taille. Néanmoins, les fumeurs de cigarette électronique évitent de surchauffer ce liquide, car cela produit un goût âcre voire désagréable. Bien que la vapeur de cet appareil ne soit pas assez fiable, elle reste moins nocive qu’une cigarette conventionnelle. En outre, la Haute Autorité de la Santé ou HAS a déclaré, il y a un an de cela, qu’il n’y a pas « assez de données scientifiques sur son efficacité et son innocuité ».

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO