18/06/2016

Les effets du smartphone sur la main humaine

Le smartphone est devenu un accessoire incontournable qui accompagne l’homme dans sa vie quotidienne. Pouvant être connecté à toutes sortes d’appareils ménagers, il permet d’avoir un  contrôle absolu. C’est grâce à son usage multiple que l’homme en est devenu dépendant. A cause de cela, des chercheurs ont constaté une transformation au niveau de la main, notamment du pouce. En effet, une étude britannique a révélé que 5 % de la population aurait un pouce plus gros que l’autre à cause de l’utilisation excessive de smartphone. C’est un constat assez inquiétant qui constitue un trouble dans l’évolution du corps humain.

Les résultats de l’étude

doigt-ado-640x493

C’est l’entreprise de téléphonie britannique O2 Mobile Life Report qui a fait cette étude auprès de 2 000 personnes. Les rapports de cette enquête font partie d’une campagne de la société visant à mieux cerner les relations entre les consommateurs et les smartphones. Les résultats sont tombés et tous sont étonnés de constater cette transformation au niveau du pouce.

Notre corps d’aujourd’hui provient de millions d’années d’évolution, et il n’a fallu qu’une décennie pour transformer les doigts de la main. En effet, cette transformation est due à une utilisation intensive de smartphone.

En moyenne, la population actuelle passe 2 heures par jour à utiliser son smartphone, ce qui a conduit à cette transformation au niveau des doigts. Le pouce qui travaille le plus peut augmenter de taille jusqu’à 15 % que l’autre. Cette difformité est surtout constatée chez les personnes de 18 à 34, qui constituent 13 % de la population.

smartphone_6

La forme imposante des smartphone a également affecté le corps, car 8 % des Britanniques ont développé une courbe au niveau de l’auriculaire, causée par la manière de tenir le téléphone. Un tiers de ce panel pense que leur corps a évolué avec l’utilisation de smartphone, tandis que 37 % pensent que leur corps va s’adapter aux appareils de téléphonie.

Nous sommes dans une ère où les smartphones sont considérés comme des extensions de nous-mêmes, et qui pourvoient à tous nos besoins quotidiens. D’ailleurs, 27 % de la population pensent que l’utilisation de smartphone pourrait rallonger leur durée de vie. Cette affirmation est, sans doute, due aux applications de santé et de fitness accessibles sur smartphone.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO