27/11/2013

Quelles solutions pour de l’épargne logement ?

Pas facile de devenir propriétaire en temps de crise. En effet, les banques sont un peu frileuses quand il s’agit d’accorder un prêt immobilier sans apport.

Toutefois, rien n’est perdu : le plan épargne logement ou le compte épargne logement vous permettent de vous constituer un petit pécule et de vous voir accorder un prêt à taux préférentiel.

Plan Épargne Logement

Pour les plus pressés, le plan d’épargne logement est un compte rémunéré à 2,5 % avec un plafond de 61 200 euros. Vous pouvez acquérir cette somme en un maximum de 15 ans, à raison d’un versement de 540 euros par an. L’ouverture minimum de ce compte est de 225 euros. Le compte reste bloqué et est destiné uniquement à l’achat immobilier.

Compte Épargne Logement

Si vous souhaitez une formule plus libre, orientez-vous vers un compte épargne logement. En effet, il n’y a pas de durée maximale d’ouverture et vous pouvez mettre ou retirer de l’argent à tout moment (75 euros à chaque type d’opérations). avec une mise de départ de 300 euros, ce compte vous permet d’acquérir au final 15 300 euros.

Au moment de l’achat immobilier, vous bénéficiez d’une prime par l’État. Le seul inconvénient est que ce compte est peu rémunérateur par rapport au plan épargne logement (1,5 % contre 2,5 %). En conclusion , avec ses deux possibilités, l’achat d’un bien immobilier n’est plus un rêve inaccessible.

Restez branché sur ces deux solutions d’épargne :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO