31/01/2016

Philippe De Moerloose estime que des formations pour entreprendre sont indispensables

Après avoir suivi une formation complète à l’ICHEC à Bruxelles, Philippe De Moerloose avait les compétences suffisantes pour se lancer dans l’entreprenariat en Afrique. Ayant démarré son activité dès les années 1990 en appliquant les connaissances accumulées pendant ses études, il a su se tracer une magnifique voie vers la réussite.

Avoir une vision des moteurs économiques

johannesburg

Dans le contexte actuel, il est indispensable de comprendre en quoi la configuration économique actuelle va pousser un pays à se développer ou à être dans l’attente. La société actuelle est en pleine évolution et les pays qui autrefois étaient considérés comme sous-développés pourraient bien être les moteurs de l’économie mondiale de demain. Consulter le blog phlippe-de-moerloose-blog.com permet de réaliser quelle est la place de l’Afrique dans l’économie d’aujourd’hui et de demain.

La sensibilisation à ce potentiel a été à l’origine de la création des premières entreprises par Philippe De Moerloose dans les années 1990. Il possède la certitude que développer des nouvelles entreprises dans le domaine de la distribution automobile va porter ses fruits à l’avenir. Le temps va lui donner raison puisque l’Afrique devient le continent de tous les possibles avec des opportunités d’évolution étonnantes. Sa formation de base lui a donné toutes les armes pour se développer dans des pays africains plein de promesses.

De la formation à la réalisation

Philippe De Moerloose

Pour Philippe De Moerloose, la formation de base est essentielle puisqu’elle va offrir les compétences nécessaires en comptabilité, en macroéconomie ainsi qu’en négociation. Par la suite, il est important de bien choisir son marché afin d’avoir la certitude de réussir. Le choix de l’Afrique n’a pas été anodin. Sa connaissance de ce marché a été un véritable atout. Philippe De Moerloose a su profiter de la croissance africaine pour se positionner au bon moment sur ce marché et apporter son expertise au quotidien.

Savoir analyser son mode de fonctionnement afin de s’adapter en permanence en fonction des besoins est la clé du succès. Pour être un bon entrepreneur, des qualités personnelles sont indispensables mais aussi la capacité à anticiper les transformations des pays choisis. En ce qui concerne l’Afrique, Philippe De Moerloose a su habilement développer son réseau d’entreprises au fur et à mesure de la naissance des besoins. Construction, infrastructures, mines et carrières, agriculture sont aujourd’hui les domaines dans lesquels il est important d’offrir des propositions de qualité.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO