23/10/2013

Google teste les bandeaux publicitaires géants

Google

Malgré ses déclarations en 2005 qui affirmait que Google n’irait jamais dans le sens d’une telle décision, refusant la présence de publicités sur sa page de résultats, il semblerait que sa position ait évolué.

Des tests américains

Pour l’instant, rien n’est confirmé mais le géant d’Internet a testé la formule aux États-Unis avec la mise en place de certains bandeaux de grandes tailles avec notamment Southern Airlines. Devant les remarques de certains experts, Google a du confirmer sa démarche en assurant que rien n’était décidé à l’heure actuelle.

Le test s’étendrait sur trente partenaires qui ont trouvé l’offre intéressante. Google pose néanmoins des conditions strictes en interdisant complètement le branding, à savoir proposer un concurrent direct sur la page de résultat d’un autre incitant les internautes à s’intéresser à une autre offre.

Une prochaine généralisation ?

Google

Il est évident que si Google effectue ces tests, son objectif est de repenser l’offre actuelle constituée de vente aux enchères de mots-clés afin d’apparaître sur de petits bandeaux sur certains pages. Le moteur de recherche semble prêt à développer une nouvelle offre.

En effet, tant qu’elle trouvera des entreprises prêtes à payer pour apparaître de façon régulière sur ce support et gagner en visibilité, il est évident que Google a tout intérêt à développer ce type de publicité. Cependant, la question se pose de savoir si les internautes seront alors gênés par cette publicité trop présente et s’ils ne vont pas finir pas se tourner vers Bing.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO