05/02/2017

Manger sain pour prévenir les risques de cancer, guide et conseils

Chaque année, le cancer touche près de 350 000 personnes en France. Depuis, scientifiques et nutritionnistes ne cessent de sensibiliser la population à se prémunir contre les risques de cancer. Principalement par le biais d’une alimentation saine et bien équilibrée. À noter qu’il existe des aliments anti-cancer. Tous les détails dans notre billet.

Une bonne alimentation pour diminuer les risques de cancer

Longtemps considéré comme une maladie foudroyante qui apparaît sans prévenir, le cancer est en fait une maladie chronique qui se développe pendant plusieurs années dans l’organisme avant d’aboutir à un stade clinique. À noter que son développement est fortement influencé par les habitudes de vie, notamment les habitudes alimentaires. Or d’après les recherches, il est possible de prévenir près de 40 % des cancers par une alimentation saine, couplée à une activité physique régulière.

Manger sain et équilibré est donc un excellent moyen pour prévenir le développement de tumeurs cancéreuses, tout en gardant la forme. Il est important de rappeler qu’un « régime équilibré » se traduit généralement par une alimentation diversifiée, privilégiant particulièrement la nourriture riche en fibres, en fruits et en légumes.

Zoom sur quelques aliments aux vertus anti-cancer

Certains aliments sont reconnus pour prévenir l’apparition de certains cancers. Parmi les plus connus, on peut notamment citer :

  • Les poissons gras (hareng, maquereau, saumon…), riches en oméga 3 et en vitamines A et D, cette catégorie d’aliments est très efficace pour lutter contre l’apparition de cancer de la prostate, du sein et du côlon.
  • Les carottes, contenant des agents réactifs utiles pour notre organisme, notamment les caroténoïdes qui sont reconnus pour leurs bienfaits contre le cancer, il est conseillé de les consommer crues en salade, ou bien, sous forme de jus avec du citron ou pas.
  • Les poivrons rouges et jaunes qui sont riches en vitamines C. Ils contribuent à renforcer les cellules immunitaires, mais aussi à neutraliser les toxines.
  • Les produits laitiers (lait, yaourt, fromage blanc…) contenant des probiotiques très utiles à notre système digestif, ils aident à prévenir le développement du cancer du côlon ou du rectum. Ne sont pas concernés les produits laitiers trop riches en graisses ou en sucre comme le beurre, ou encore crème dessert, entre autres.

  • Les condiments comme l’ail, l’oignon… qui présentent d’importantes propriétés nutritives, idéales pour prévenir les risques de cancer de l’œsophage, de l’estomac et du côlon.
  • Le gingembre qui contient du 6-gingérol, un phytonutriment très efficace pour diminuer la durée de vie des cellules cancéreuses.
  • Les fraises, bleuets et framboises qui sont de grandes ennemies du cancer, car elles contiennent des composés phytochimiques anticancéreux en grande quantité.
  • Les légumes crucifères (chou-fleur, brocoli…) qui sont riches en phytonutriments aux propriétés anticancérigènes. À noter qu’il ne faut pas trop les cuire, car cela leur fait perdre leurs nutriments.
  • Le curcuma qui contient de la curcumine, un phytonutriment extrêmement efficace pour combattre le développement des tumeurs cancéreuses.
  • Le thé vert qui présente d’importantes propriétés anticancérigènes. Il est recommandé d’en boire 3 tasses par jour pour bénéficier de ses vertus.
  • Le chocolat noir (environ 70 % de cacao) qui contient beaucoup de polyphénols, d’importants agents anticancérigènes.

Conseils pour prévenir le cancer par l’alimentation

Pour se prémunir contre les risques de cancer par l’alimentation, il faut consommer davantage de fruits et de légumes. Il faut également manger plus de pain, de riz, de pommes de terre et de pâtes. Au fait, l’idéal est de suivre un régime équilibré, essentiellement végétarien. Il faut donc diminuer la consommation de viande, de charcuteries ainsi que de graisses animales !

À noter en effet que si certains aliments se révèlent efficaces pour prévenir les risques de cancer, d’autres favorisent au contraire le développement de tumeurs cancéreuses : comme c’est le cas des viandes manufacturées, des viandes rouges, des céréales raffinées, ainsi que des aliments en conserve, susceptibles de contenir des produits chimiques nocifs tels que le bisphénol A.

En complément d’une alimentation saine et équilibrée, il faut également pratiquer régulièrement une activité physique. Sinon, il est aussi recommandé d’arrêter de boire de l’alcool et de fumer afin de diminuer les risques d’apparition de cellules cancéreuses.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO