11/10/2017

Les métiers du digital, les mieux rémunérés en 2018

En quête d’un nouvel emploi ou en pleine insertion professionnelle ? Ceci vous concerne. Vous en êtes à la fin de vos études, ce qui implique un stage pour les pratiquer, et pourquoi pas un vrai travail avec un vrai salaire ? D’autant que certains métiers seront plus rémunérateurs d’ici l’année prochaine, de quoi vous tourner vers ces domaines si vos expériences vous le permettent.

Selon une étude du cabinet Robert Half, les métiers du numérique vont jouir d’un salaire plus élevé en 2018 tandis que les ressources humaines auront plus de mal à trouver la perle rare. Certains employés pourront ainsi négocier de belles augmentations.

La reprise du recrutement ravive les flammes

Siège de l’ Apec

Sur le marché du recrutement, les salariés sont en train de reprendre la main après plusieurs années de vache maigre. La reprise vient redonner de l’espoir grâce au retour de la croissance et voilà les entreprises qui se remettent à recruter massivement !

 

En juillet dernier, l’ Apec indiquait que l’emploi des cadres atteignait des « niveaux inégalés ». Dans ses dernières prévisions, l’association s’attend à 214 800 recrutements de cadre dans le secteur privé en 2017 et remonte la statistique à 237 000 en 2019, à raison d’une progression de 5 % par an.

Les métiers du Digital mieux payés

Bien qu’ils soient prêts à embaucher, les DRH n’auront pas le même privilège que les recrutés dans le numérique. « Dans une économie toujours plus digitale, nous assistons à une complexification des métiers, des profils et des compétences », indique le cabinet Robert Half. Il tablerait sur une densification des profils percevant plus de 100 000 euros bruts l’année.

Pour le poste de « Chief Digital Officer », responsable de la politique numérique au sein de l’entreprise, l’augmentation salariale est évaluée à 10 %. Le « Head Socia Media », responsable des réseaux sociaux, pourrait quant à lui voir son salaire grimper de 17 % avec trois à cinq ans d’expérience.

Mais le job en or serait celui de « Manager SEO » selon Robert Half. Le métier consiste à faire remonter le référencement d’une entreprise sur la toile. Avec 5 à 10 années d’expérience, la rémunération liée à ce poste devrait augmenter de 27 %.

Les ressources humaines moins privilégiées

Les responsables des ressources humaines pourraient, quant à eux, avoir du fil à retordre pour se trouver une place digne de leur diplôme. Près de deux tiers des dirigeants interrogés pensent qu’il est plus compliqué de recruter des profils de haut niveau par rapport à l’année 2012, sans parler du fait que le processus d’embauche est plus long.

En se référant à la dernière enquête annuelle du cabinet Robert Half : 51 % estiment que c’est compliqué, 14 % que c’est beaucoup plus compliqué qu’il y a 5 ans. À l’encontre, 18 % estiment que les difficultés sont identiques, moins compliquées pour les 12 % sondés et beaucoup moins compliquées pour les 5 % restants. Malgré ces difficultés de recrutement, les salariés devraient bénéficier d’une augmentation cette année d’après les calculs de l’expert.

Toutefois, une bonne rémunération ne suffit pas pour attirer et conserver les meilleurs éléments, car la plupart des employés placent l’intérêt de leur poste avant leur salaire, notamment en ce qui concerne le digital.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO