27/05/2014

Poker : les paris vont bon train pour les WSOP

Cette année, les World Series of Poker – la plus grande, riche et prestigieuse série de tournois – reviennent pour leur 45ème édition, qui se déroulera pour la dixième année consécutive à l’hôtel-casino de Las Vegas. Le programme s’annonce chargé, avec des bracelets d’or, tournois satellites, cash games et trois gros tapis par jour pendant 49 jours.

Bien que l’événement ne commence pas avant le 27 mai, les pronostics des éminences grises du monde du poker vont déjà bon train pour les prochaines World Series. Connus chez les anglophones sous le nom de prop bets, que l’on pourrait traduire par “paris propositionnels”, ces paris portent non pas sur les issues finales du jeu comme les paris classiques mais sur des événements sous-jacents, comme par exemple les cartes qui constitueront un flop donné.

Poker

Ces paris permettent aux fans de miser un peu d’argent sur ce qui va se passer à l’hôtel-casino du Rio de Las Vegas durant les sept semaines de tournois. Parmi les paris qui rapportent gros, certains parient sur la victoire d’une femme aux WSOP. Aucune joueuse féminine n’est parvenue à la table finale depuis l’édition de 1995. Sachant que seulement 3% des joueurs étaient des femmes l’année dernière, miser sur une victoire féminine est un pari osé. D’autres encore parient sur le pays de naissance ou encore l’âge de l’éventuel vainqueur.

Les joueuses sont devenues toujours un peu plus meilleures et bien plus représentées aux WSOP. (photo : Leo Margets)Les parieurs aiment aussi à se demander quels joueurs s’assoiront aux tables du WSOP. Le favori, sans surprise, est Phil Ivey, gagnant de neuf bracelets dans sa carrière aux World Series. Certains amènent d’autres propositions intéressantes en pariant sur des joueurs habitués des tables finales comme JC Tran, ou encore Daniel Negreanu, Gavin Smith, Gus Hansen, Mike Matusow, Patrik Antonius et Jason Mercier de l’équipe Pokerstars. Le site de poker le plus célèbre donne d’ailleurs à ses membres la possibilité de se qualifier en ligne et de gagner un ticket pour les WSOP.

Nombreux sont les anciens champions qui sont aussi couronnés en tête des paris les plus fréquents, tels que Doyle Brunson (qui rapporte gros bien qu’il n’ait quasiment pas joué l’an dernier), Johnny Chan, Phil Hellmuth, Chris Ferguson (qui n’a pas pu participer depuis 2013) ou encore Ryan Riess.

Le champion mondial de 2012, Greg Merson reçoit aussi la confiance des experts pour sa performance aux prochaines WSOP aux côtés du finaliste et de la troisième place de l’an dernier, Jay Farber et Amir Lehavot, de Tom Dwan, John Juanda, Allen Cunningham ou encore Barry Greenstein. D’ici le début de l’événement, les sites de paris en ligne, et les casinos de Las Vegas devraient faire preuve d’encore plus d’extravagance avec les prop bets.

Avec pas moins de 65 tournois, l’édition de cette année réunira des joueurs de tous horizons, avec des mises de départ allant de 500 à 1 million d’euros, et des tables où seront représentées toutes les variétés de poker, tout en réservant le devant de la scène au texas holdem. L’événement qui débute le 27 mai prochain s’étendra jusqu’au Main Event du 14 juillet, avec les 9 joueurs qui accèderont à la finale.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO