03/10/2013

Les pratiques de la NSA font encore parler d’elles

Nasa

Après les révélations par le Monde et le Spiegel, l’Agence Nationale de Sécurité américaine, la NSA, aurait mis sur écoute les téléphones des dirigeants français et allemands. Cette annonce avait fait beaucoup parler d’elle dans les deux pays concernés.

Les nouvelles du Guardian

Cependant, le Guardian ajoute de nouvelles données au débat en informant que d’après les fichiers récupérés auprès d’Eric Snowden, les États-Unis seraient actuellement en train de surveiller 35 dirigeants internationaux qui ont actuellement un rôle important au niveau de la scène internationale.

En effet, 200 fichiers délivrés par une relation américaine auraient permis d’accéder aux numéros de téléphone de ces leaders qui sont régulièrement surveillés même s’il semble que cette mesure présente des limites puisqu’elle n’aurait offert que peu de résultats. Néanmoins, la NSA continuerait d’exploiter ces sources pour récolter une information sur les différents pays étrangers surveillés.

Une mesure inacceptable

Nasa

La France serait la première visée par ces écoutes téléphoniques. Les différentes discussions avec l’Allemagne et notamment Angela Merkel pointent du doigt cette volonté de réinstaller un climat de guerre froide entre les deux parties, ce qui ne serait pas une situation bénéfique pour les deux parties qui collaborent régulièrement.

De ce fait, ces agissements sont condamnés et les deux dirigeants européens exigent qu’ils soient immédiatement abandonnés afin de garder un rapport de confiance entre les différents états. En effet, une remise en cause de l’alliance avec les États-Unis pourrait mènera une situation complexe au niveau international.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO