04/06/2016

La résistance aux antibiotiques constitue un grand danger pour la santé

Selon les médecins, notre génération se rue vers une « ère post-antibiotique ». Effectivement, cette résistance aux antibiotiques inquiète bon nombres de spécialistes, car bientôt, de simples infections courantes pourront devenir mortelles. La résistance de bactéries aux antibiotiques se perçoit déjà de nos jours, mais le nombre de personnes sujettes à cette résistance augmente de jour en jour. D’où une forte inquiétude concernant une multitude de décès causé par cette résistance aux antibiotiques dans une cinquantaine d’années.

Un phénomène plus meurtrier que le cancer

89f4d8212f82cee4e944b38cb3f73e87073fc4bb

Bon nombre de personnalités sont troublés suite à cette effroyable réalité que représente la résistance aux antibiotiques. D’après Jim O’Neill, économiste et ancien président de la gestion d’actifs de Goldman Sachs, la résistance des bactéries aux antibiotiques aura fait 10 millions de morts supplémentaires et sera à l’origine d’un décès toutes les 3 secondes. Cette déclaration alarmante affole les spécialistes du domaine médical.

Selon le rapport de cet expert, « le monde se dirige vers une ère post-antibiotiques, dans laquelle de super-bactéries auront muté pour contourner les effets des médicaments, et où de simples et banales infections pourraient devenir mortelles. Parmi ces formes de maladies concernées, on peut citer la cystite, la pneumonie ou encore la blennorragie.

De plus, des interventions telles que l’appendicite ou la césarienne peuvent constituer des risques de mortalité pour les patients. D’après Jim O’Neill, tous les dirigeants et les chefs d’Etats doivent être en alerte et mettre en priorité ce problème. Il suggère également le financement de nouvelles recherches avec un montant estimé à 2 milliards de dollars pour trouver une solution efficace contre ce fléau à venir.

Ainsi, il est plus que conseiller de ne plus prendre des antibiotiques à chaque petit rhume. Il faudra donc veiller à aller chez le médecin ou trouver des alternatives naturelles pour ne pas provoquer ce genre de mutation dans son corps.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO