19/10/2013

L’Assemblée nationale autorise la vente de médicaments à l’unité à titre expérimental

médicament

Le projet de loi qui devrait constituer une nouvelle façon de lutter contre le gaspillage et donc de creuser le trou de la Sécurité Sociale va faire l’objet d’une première expérience pour vérifier les modalités de sa mise en place.

Sur la base du volontariat

Le test de cette nouvelle mesure devrait avoir lieu uniquement dans les pharmacies qui se proposent d’elles-mêmes et qui sont prêtes à tenter l’expérience. Il ne s’agit en effet pas de mettre en difficulté celles qui n’auraient pas les moyens logistiques ou le personnel suffisant pour mettre en œuvre cette vente à l’unité. En effet, pour l’instant on ne sait pas comment va se dérouler l’opération.

Une durée de trois ans

 médicament

Ce projet sera mis à l’étude pour une période de trois à la fin de laquelle les rapports de toutes les pharmacies concernées seront étudiés afin de savoir si cette mesure peut être généralisée dans toutes les pharmacies. La seconde préoccupation du gouvernement est également de mettre fin à l’automédication avec d’anciens traitements inappropriés qui est encore trop souvent pratiquée par les français malgré les risques que cela comporte dans certains cas.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Réalisé par Web & SEO