Assurance habitation : comment gérer un cambriolage ?

Chaque année, les autorités enregistrent une hausse du taux de cambriolage. Parmi les mesures préventives qui s’offrent à vous, vous avez l’assurance habitation qui comprend une garantie vol.

Mais pour obtenir l’indemnisation, il existe des étapes à suivre qui doivent être réalisées dans les délais prédéfinis sinon l’assurance risque de tout refuser.

La déclaration de vol

Même si vous êtes encore sous le choc du cambriolage, vous devez prévenir la police le plus vite possible. Et ce délai de déclaration ne doit jamais dépasser les 24 heures. Une fois que vous aurez effectué votre déposition au poste de police, les forces de l’ordre vont venir chez vous pour faire un constat.

La police vous fournira ensuite une attestation de vol qui va servir de pièce justificative auprès des assureurs. D’ailleurs, vous avez exactement 2 jours pour faire la déclaration chez votre assureur.

Si vous ne respectez pas ces délais précis, la compagnie d’assurance risque de refuser votre indemnisation.

Vérifier les clauses du contrat

Le contrat d’assurance habitation stipule clairement que vous avez une garantie vol, mais toutes les effractions ne sont pas souvent prises en charge. Pour vous rassurer, n’hésitez pas à demander des explications auprès de votre assureur ou de votre courtier en assurance.

Sachez seulement que les vols par effraction, les intrusions par fausses clés, les menaces et coups sur la personne, les intrusions en présence de l’habitant ou de ses employés sont indemnisés, mais une plainte de la personne concernée doit être jointe à la déclaration de cambriolage.

En contrepartie, les vols qui résultent d’une négligence de l’assuré ou de sa famille ne sont pas souvent pris en compte.

Faire une évaluation des dommages

Pour obtenir une indemnisation qui correspond à la valeur des pertes, il faut avoir des justificatifs qui permettent de prouver la valeur totale du sinistre. Ainsi, les tickets de caisses, les factures, les justificatifs d’achat, les photos des objets servent de preuves auprès des assureurs.

Et si vous avez hâte de changer les serrures qui ont été forcées, n’oubliez jamais de les garder parce qu’il s’agit d’éléments de preuves qui seront ensuite examinés par l’expert mandaté par l’assurance habitation pour effectuer la constatation des dommages.

Enfin, vous devrez attendre entre 2 à 4 semaines après déposition du dossier de sinistre pour obtenir une indemnisation. Sachez seulement que le remboursement sera effectué à valeur à neuf ou calculé suivant le degré de vétusté des objets et que vous aurez une franchise à payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page