21/01/2019

Couche pour enfants : comment les choisir ?

Une fois de retour de l’hôpital avec le nouveau-né dans ses bras, les pensées qui traversent l’esprit des nouvelles mères sont infinies. Celle afférente aux couches est sans doute l’une des plus importantes.

Cet objet en apparence simple joue un rôle fondamental dans la bonne santé et l’hygiène de bébé.

D’où la question : comment choisir la bonne couche ?

Choisir une couche pour bébé, un vrai casse-tête ?

couche pour bébé

Les couches sont un élément très important dans les premières années de la vie de l’enfant. Elles accompagneront le nourrisson et le bébé toute la journée. Vous en achèterez des paquets et des paquets avant les 3 ou 4 premières années de votre enfant.

Il est donc clair que les couches doivent s’ajuster parfaitement à la morphologie de votre bout chou et leur offrir un confort optimal.

Il est également important qu’elles soient douces à l’intérieur pour ne pas irriter la peau et qu’elles soient absorbantes, sans pour autant garder l’humidité. Sans oublier leur encombrement, leur épaisseur et leurs composants.

Car il faut savoir que certaines couches contiennent des traces ou des résidus de produits chimiques potentiellement nocifs pour la santé de bébé.

Le choix des couches d’un enfant est donc d’une importance vitale et ne doit pas être pris à la légère.

Trouver la bonne couche bébé : les critères à prendre en compte

Le poids de votre bébé

Le poids de votre bébé

Pour choisir des couches pour bébés, vous devez d’abord tenir compte de son poids. Il n’existe pas de système de taille standard. Chaque marque développe sa propre gamme de dimensions et de poids. Naturellement, le paquet de couches doit indiquer explicitement la taille et l’âge de l’enfant auquel elles sont destinées.

Nous suggérons d’essayer au départ une variété de couches et de choisir celles qui conviennent le mieux à votre enfant. Vérifiez notamment si la couche permet à votre bébé de bouger facilement et ne cède pas à ses mouvements.

Voici un truc simple pour voir si la couche est trop serrée : placez le pouce entre le ventre du bébé et la couche. Si vous ne réussissez pas, cela signifie que c’est trop serré et que cela pourrait irriter la zone pelvienne et les fesses de votre bout chou.

Un tel problème, en apparence mineur, est susceptible de causer une dermatite agaçante.

Suivre les étapes du développement

Suivre les étapes du développement

Deuxièmement, vous ne pouvez pas ignorer un autre facteur important : le stade de développement de votre enfant. Cela vous indiquera s’il est temps de changer le type et la taille de la couche.

La couche d’un nouveau-né devrait tout d’abord être facile à changer, mais elle devrait également avoir une capacité d’absorption élevée, en tout cas suffisante pour empêcher les matières fécales de rester en contact avec la peau.

Lorsque le bébé commence à ramper, le mieux est de changer de type de couche et de choisir une taille plus confortable, élastique et qui facilite les mouvements.

Peu de temps après ses premiers pas, vous devriez choisir une couche adaptée à ce stade de développement, généralement très élastique et qui s’adapte à des mouvements plus amples et plus intenses.

Lorsque vous apprenez à vos enfants à aller aux toilettes, vous pouvez vous faciliter la tâche en achetant des couches spécifiques, semblables aux sous-vêtements que l’enfant peut facilement abaisser et relever.

Le matériau est important

Suivre les étapes du développement

Et, pour finir, n’oubliez pas le matériau et la qualité, des aspects très importants si vous voulez préserver la santé de la peau et le bien-être de votre enfant.

Par exemple, il existe des couches fabriquées à partir de matières premières naturelles et recyclables, blanchies et ramollies à l’oxygène, sans utilisation de chlore.

Il existe également sur le marché une couche lavable. Ce choix vous convient seulement si vous avez le temps et la volonté de nettoyer ce type de couche chaque jour, à la main ou à la machine.

Certaines marques vous proposent d’acheter une petite quantité de ces couches pour voir si vous pouvez gérer la routine.

En revanche, dans la phase de transition, lorsque les bébés vont enlever la couche (de 18 à 30 mois), le sous-vêtement absorbant est également bon.

La question « peau sensible » varie d’un bébé à l’autre. Si vous remarquez des irritations au fond, vous devez changer la marque des couches que vous utilisez jusqu’à ce que vous trouviez le bon. Si elles sont toute une source d’irritation, il existe des solutions.

Vous trouverez en pharmacie des chiffons très délicats, généralement bleu clair, qui peuvent être placés entre la peau et la couche pour enrayer les effets secondaires.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réalisé par Web & SEO