06/11/2018

Le nouveau pont le plus long au monde en Chine déjà opérationnel

C’est le nouveau pont le plus long au monde ! Il relie trois zones : Hong Kong, Zhuhai et Macao Bridge. Inauguré le mardi 23 octobre dernier, le pont est actuellement opérationnel.

En 2017, le pont le plus long était une impressionnante construction suspendue en Suisse avec 494 m de long et 65 cm de large. Maintenant, c’est la Chine qui possède le nouveau record mondial. C’est un pont haubané avec 55 km de long.

Un pont hors du commun

Un pont hors du commun

Ce n’est pas un pont comme tous ceux trouvés dans les pays même les plus développés au monde. C’est un pont rare, c’est pourquoi on le qualifie de pont « le plus long au monde ». Il s’agit d’une construction maritime de 420 000 tonnes d’acier pour les poutres, soit 60 fois le poids de la Tour Eiffel.

Le pont est composé principalement d’une route de 22,9 km, d’un tunnel sous-marin de 6,7 km et de 4 îles artificielles. La mise en place du projet a duré 6 ans et la construction 8 ans. En tout, le pont mesure 55 km, soit un équivalent de 25 fois de la longueur de Viaduc de Millau. Sa surface avoisine les 700 000 m², soit un équivalent de 98 terrains de football.

Pour en arriver à cette immense œuvre, les dépenses ont atteint les 20 milliards de dollars avec un million cube de bétons. Les passagers, en utilisant le pont, bénéficient des services supplémentaires 24h/24.

Selon l’avis de la population, le développement économique pourrait s’accélérer rapidement, car la grande baie est maintenant reliée à Hong Kong et Macao.

Une construction mal organisée

construction mal organisée

Depuis le début, la construction a d’abord été en retard. De plus, le coût prévisionnel n’a pas été respecté, ce qui a rendu un large dépassement de dépenses, soit 20 milliards de dollars au lieu de 15 milliards de dollars. Par ailleurs, l’infrastructure a aussi connu des soupçons de corruption, dont les détails ne sont pas encore fournis. Mais, pour être sûr, le pont aurait dû être inauguré en 2016, ce qui est l’une des raisons du dépassement du coût.

Au cours des travaux, 9 ouvriers sont morts et 275 ont été blessés sur la portion hongkongaise. Et cela implique une forte polémique par rapport à la sécurité de cette grande infrastructure. Ce qui mène encore aux dirigeants de faire plus attention dans les projets à venir.

Le projet est gigantesque. Cependant, il y a toujours les Hongkongais qui ne sont pas satisfaits. Ces derniers affirment dans une interview que Hong Kong est déjà connectée avec la Chine par air, par mer et par terre, alors à quoi bon utiliser le nouveau pont ? L’important pour l’instant, ce sont les logements sociaux.

Une forte opportunité en accessibilité

opportunité en accessibilité

Il ne s’agit pas simplement d’un simple pont qui vient d’être construit, mais une véritable construction maritime. Nous avons affaire à un pont qui permet une facilité des échanges commerciaux entre toutes les mégapoles du Delta de la Rivière des perles avec ses 68 millions d’habitants.

Si avant, le trajet entre Hong-Kong à Zhuhai sur la partie continentale de la Chine faisait 3 à 4 heures, aujourd’hui, on peut finir le trajet en à peine 45 mn. Le pont sera donc un coup de pouce pour toutes les personnes qui se déplacent rarement.

A titre de rappel, Zhuhai est l’une des premières zones économiques spéciales de la Chine. Ce pont sera donc un grand avantage pour faciliter les affaires et le commerce. Le Président chinois Xi Jinping sera le premier à s’y déplacer pour mettre en œuvre les stratégies concernant les ZES.

La Chine a inauguré ce pont pour une espérance de vie de 120 ans. Cela a rendu fier Hong Kong et Macao, car ils pourraient au fil du temps oublier qu’ils étaient des colonies britanniques et portugaises.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réalisé par Web & SEO