03/02/2020

Voyage à Oman : 4 choses à faire et à voir absolument

Le Sultanat d’Oman est situé dans une région montagneuse entourée de déserts, d’oasis et bordée par l’Océan Indien. La légende raconte que Sindbab le marin aurait séjourné de nombreuses fois à Sohar dans le Nord d’Oman au Xe siècle. Les Omanais sont réputés pour leur sens de l’hospitalité et le pays offre des infrastructures avantageuses pour visiter les sites exceptionnels qui font sa renommée. Faire une demande pour voyager à Oman permet de découvrir toutes ses merveilles.

Mascate et la Grande Mosquée du Sultan Qaboos

Mascate, la capitale du Sultanat d’Oman, située en bord de mer s’est développée grâce aux échanges maritimes. Dès le matin, le poisson est au cœur de tous les échanges avec la vente à la criée, véritable institution du port. Le souk de Mutrah est un régal pour les 5 sens et certains disent même que son encens est le meilleur au monde.

La Grande mosquée du Sultan Qaboos a été construite en 2001 comme pour refléter la grandeur de l’architecture islamique contemporaine. En plus de visiter le musée Bait Al-Zubair dédié aux arts populaires, on peut aussi admirer l’Opéra royal et y entrer pour assister à un spectacle grandiose.

Mascate et la Grande Mosquée du Sultan Qaboos

Les eaux limpides des gorges de Wadi Bani Khalid

Les wadis sont des oueds où l’on peut se baigner dans des piscines naturelles aux eaux transparentes et pures. Des chutes d’eaux et des campements jalonnent un circuit de randonnée où l’on peut communiquer avec une nature reposante et préservée. Les palmiers et les roches blanches rendent l’endroit féerique, comme si le temps s’était arrêté dans une destination unique. On peut le parcourir dans le sens de la descente en quelques heures ou l’emprunter à partir de Bidah.

Nizwa, et son fort imprenable

Nizwa, ancienne capitale du Sultanat d’Oman reste l’une des principales villes du pays. Comme elle a toujours résisté aux assauts des Portugais, elle est devenue un symbole cher aux Omanais. Bâti à la fin du XVIIe siècle, son fort est flanqué d’une tour de 40 mètres de diamètre et de 24 mètres de hauteur. Pour accéder au sommet de la tour, il faut emprunter des passages étroits qui étaient autrefois des pièges pour les ennemis trop courageux.

Le chemin qui l’entoure permet d’avoir une vue dégagée sur l’oasis de Nizwa, un lieu verdoyant clairsemé de maisons blanches. L’emplacement de cette ville est idéal pour faire une étape de quelques jours. Parmi les sites à visiter, le fort de Bahla, classé à l’Unesco et les imposantes montagnes de Jebel Akhdar sont des lieux imposants et magnifiques. À quelques kilomètres de Nizwa, se trouve le village de Misfat al Abriyeen, considéré comme l’un des plus jolis d’Oman.

La réserve de Ras Al Jinz et ses milliers de tortues

réserve de Ras Al Jinz

Cette plage naturelle est l’une des plus agréables d’Oman et elle est aussi le lieu que choisissent les tortues vertes pour leur nidification. Plusieurs milliers de tortues de mer y enfouissent leurs œufs chaque année. Les locaux avancent même le chiffre vertigineux de 30 000 qui font l’aller-retour jusqu’au Sri Lanka et reviennent pondre à Oman.

Les spécimens les plus gros atteignent 300 kg et mesurent 1m50. Elles profitent de cet écosystème grâce aux réglementations très strictes mises en place pour préserver leur tranquillité. L’accès à la réserve est limité à 60 visiteurs par jour accompagnés d’un guide. C’est le prix à payer pour que les tortues ne souffrent pas de l’augmentation du tourisme et continuent de se reproduire sur cette plage somptueuse.

Oman est situé dans une région du monde préservée où les lieux ont gardé leur magie dans un temps qui semble suspendu.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réalisé par Web & SEO