16/02/2019

Recueillir et soigner un petit animal sauvage : comment se préparer ?

devenir soigneur animalier

L’homme a envahi toute la Terre sans se soucier de l’habitat naturel des animaux. Alors, il n’est pas rare de tomber sur des petits animaux sauvages de temps à autre. On a envie de les prendre en charge, de les soigner et surtout de les sauver !

Un petit animal sauvage, les défis à relever…

Quand on trouve un petit animal sauvage, sachez qu’on a plein de défis à relever. Que ce soit d’une façon totalement fortuite ou qu’on ait le temps de se préparer, il y a pratiquement les mêmes défis, à la différence que dans un cas, on peut les appréhender.

devenir soigneur animalier

En effet, le premier défi qu’on doit relever, c’est de créer ce rapport de confiance pour pouvoir tenir l’animal et le sauver réellement. Qu’il soit petit ou grand, un animal sauvage a plus peur de nous que nous de lui. Il faut donc prendre le temps de le rassurer. Ensuite, un animal sauvage ne veut pas forcément dire un chat ou un chien. On ne connait pas forcément l’espèce et son caractère…

La sécurité avant tout !

Avant de vous jeter la tête en avant vers l’animal que vous aurez retrouvé dans la rue, pensez à votre sécurité. Un chaton, même petit, peut être porteur d’une maladie mortelle. Alors, on prend ses précautions. On fait attention à ne pas se faire griffer ou mordre et on touche l’animal à travers u tissus. Il faut également juger l’état de l’animal. Si on voit des signes qui ne sont pas rassurants, on n’hésite pas à appeler des professionnels habitués comme les pompiers par exemple.

Commencer par les bases

devenir soigneur animalier

Pour n’importe quel sauvetage, il y a toujours des bases. Que ce soit un animal sauvage petit ou grand ou que ce soit un animal exotique, ces bases restent les mêmes.

Se documenter

Ça va sans dire que si vous rencontrez une espèce méconnaissable, vous allez faire quelques recherches pour en savoir plus. Un petit tour sur votre smartphone avant de le prendre dans vos bras et vous aurez les informations nécessaires dessus. Pour un animal domestique aussi, quand il est en bas âge, il faut bien se documenter sur la meilleure façon de l’accueillir.

Préparer l’accueil

Si vous devez accueillir un petit animal sauvage et que vous avez le temps, essayez de préparer un espace pour lui. Si c’est un bébé, il faut préparer de quoi le réchauffer, un biberon s’il le faut et se faire un peu de temps, du moins pour les premiers jours.

L’hygiène

L’hygiène est très variable d’une espèce à une autre. Pour un mammifère, il faut le laver dès que  vous l’aurez accueilli. Vous ne savez pas ce qu’il peut emmener de saletés avec lui et il vaut mieux prévenir sans oublier de bien le réchauffer après. Pour les autres espèces, il vaut mieux suivre les recommandations des professionnels. Les oiseaux par exemple meurent quand ils touchent l’eau.

Le check-up !

Quand vous aurez le petit animal entre les mains, veillez à bien regarder, palper, toucher… partout. Cherchez toujours une blessure ou une anomalie. Si vous remarquez quoique ce soit d’étrange, veuillez la noter.

devenir soigneur animalier

La visite au vétérinaire…

Enfin, prenez toujours l’animal à un vétérinaire pour un vrai test médical et des conseils. N’hésitez pas à lui dire tout ce que vous savez, y compris comment vous l’avez trouvé et ce que vous avez fait.

En faire son métier

Si le sauvetage des animaux vous intéresse, vous pouvez en faire un métier. Il n’existe pas qu’un seul métier au service des animaux sauvages. Vous n’avez pas à être vétérinaire pour ça. Vous pouvez être soigneur animalier ou auxiliaire de santé animale.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réalisé par Web & SEO