12/06/2019

Futures mamans : 5 aliments pour favoriser naturellement le travail

Vers la 40ème semaine, la grossesse touche à sa fin et le début des contractions est prévu avec une anxiété croissante.

Mais souvent, en particulier lors de la première grossesse, le début du travail est prévisible et l’attente devient décourageante. Seul le médecin décidera s’il faut ou non déclencher le travail et comment. En attendant, nous pourrions trouver comment faciliter le travail naturellement.

La nutrition peut être très utile pour encourager le déclenchement du travail, de manière tout à fait naturelle. Alors, voici les 5 aliments qui, pris fréquemment, vous aideraient à vous rapprocher du moment de l’accouchement.

L’ananas

L’ananas

L’ananas est un fruit contenant de la bromélaïne, une substance qui peut aider à ramollir le col de l’utérus en augmentant la production de prostaglandines. C’est bien de manger le fruit naturel, mais on peut aussi boire du jus ou préparer des smoothies à l’ananas.

La réglisse

La réglisse

Dans le cas de la réglisse, c’est l’effet œstrogène qui stimule le travail. Vous pouvez le prendre naturellement, de sorte qu’il est faible en sucre, ou même sous forme de suppléments. Mais attention à votre pression, la réglisse est en fait contre-indiquée pour les personnes souffrant d’hypertension.

L’ail

L’ail

L’ail, pris en quantité raisonnable, peut stimuler l’intestin et indirectement l’utérus à se préparer au travail. Nous pouvons l’insérer, aux doses appropriées, dans la préparation de nos principaux repas quotidiennement.

Le curcuma

Le curcuma

Le curcuma est une très ancienne épice utilisée dans l’alimentation des cultures indiennes. On a observé chez ces populations un faible taux de recours à des inductions pharmacologiques du travail. De plus, des études ont permis de vérifier la validité de ses effets.

Dans tous les cas, il est utile de le prendre pour donner plus de goût à vos plats, toujours aux doses appropriées.

Les fibres

Les fibres

En général, les aliments riches en fibres, et par conséquent les ennemis de la constipation (prunes, fruits secs, fruits et légumes), sont utiles pour libérer l’intestin et le rectum. De plus, ils aident au stade final de la gestation, ainsi qu’au début du travail.

Enfin, le thé rouge à la framboise est un régal : en plus de rafraîchir pendant les mois chauds, son infusion renforce l’utérus et stimule les contractions musculaires.

Favoriser naturellement le travail avec de l’exercice physique

En dehors de ces aliments, la pratique d’exercices physiques est également un meilleur moyen de favoriser le travail naturellement.

Quel que soit le type d’exercice, il est bon de savoir que tout type d’activité physique est bon pour la santé, améliore votre humeur et peut évidemment aider à déclencher le travail. Voici quelques exercices utiles pour stimuler les contractions:

La marche

La marche

Une bonne marche chaque jour aide non seulement à se sentir bien physiquement, à respirer de l’air frais et de l’oxygène, mais aide également l’enfant à pousser par force de gravité sur le col de l’utérus et à favoriser ses mouvements.

Ce n’est pas un hasard si la femme en travail est invitée à faire des allers-retours, même au début du travail, à des contractions déjà commencées.

La nage brasse

La nage brasse

La natation vous aide à vous sentir plus légère et a des bienfaits indéniables sur la santé et le bien-être de votre dos, de votre cou et de vos jambes.

La brasse entraîne le plancher pelvien et peut favoriser la contraction.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réalisé par Web & SEO