Conseil pour choisir son lave-vaisselle

lave-vaisselle-professionnel

Faire la vaisselle peut devenir très contraignant et fastidieux. La solution idéale est d’investir dans un lave-vaisselle professionnel. Cet accessoire vous aide à faire des économies sur le long terme. Le choix de cet équipement de cuisine ne doit pas se faire à la légère ni à la hâte. Voici quelques conseils pour faire celui qui vous convient le mieux.

Le lave-vaisselle à capot ou frontal ?

Le lave-vaisselle à capot sert à laver dans un court laps de temps beaucoup de couverts. Peu importe le nombre, il saura parfaitement combler les utilisateurs. Vous pouvez même y avoir accès facilement. Par conséquent, votre travail deviendra plus aisé.

Vous avez aussi la possibilité de le mettre en ligne ou en angle. Le petit plus de ce lave-vaisselle est que vous puissiez l’associer à une table d’entrée ou de sortie. Cette dernière vous aide à glisser vos casiers de lavages. Ce qui veut dire que vous n’avez pas à transporter de charges lourdes. Cela vous permettra d’éviter les douleurs lombaires.

Par ailleurs, optez pour une installation à proximité d’une table de lavage avec douchette. Vous pourrez ainsi faire disparaître des couverts les résidus d’ingrédients. Ensuite, vous les placez directement dans le lave-vaisselle.

Le lave-vaisselle frontal ressemble plus à un lave-vaisselle domestique. Il est lui aussi présenté avec une porte à l’avant. Il est possible de l’installer directement sur le sol ou dans un meuble. Vous pouvez également l’encastrer sous une plonge ou en hauteur afin d’y avoir accès facilement. Il est parfait pour laver n’importe quelle sorte de tasse, d’assiette, de couvert, de bac ou de plateau. Pour l’utiliser, il suffit de tirer sa porte sécurisée vers le bas.

Le nombre de couverts

Si vous possédez un grand restaurant, vous avez souvent l’occasion de servir un nombre très important de couverts chaque jour. Cela peut varier de 100 à 300. L’idéal pour vous serait d’utiliser un lave-vaisselle professionnel à capot.

Par contre, si vous ne servez que 40 à 120 couverts, celui frontal est ce qui vous convient. Il correspond plus aux petites et moyennes cuisines. Généralement, les entreprises de restauration, les hôtels, les cafés ou les bars l’utilisent.

En effet, les petits espaces dont ils sont dotés ne peuvent accueillir que ce type de lave-vaisselle professionnel. Le choix du nombre de couverts dépend donc entièrement de l’usage que vous en ferez.

Le lave-vaisselle avec pompe de vidange ou pas ?

Il est possible que votre lave-vaisselle professionnel soit fourni avec une pompe de vidange. Dans ce cas, il est préférable de le sélectionner, car elle évacue les eaux usées chaque fois que vous faites un lavage. Cette évacuation est réalisée à l’aide d’un raccord au siphon de l’évier.

Néanmoins, il peut arriver que vous n’ayez pas besoin d’une pompe de vidange. En effet, votre évacuation d’eau peut se trouver en bas du lieu où votre appareil est installé. Le mieux dans cette situation est de faire usage d’une vidange par gravité, au ras du sol. Elle aide l’eau à s’écouler sans aucun souci.

En outre, il se peut que vous ayez déjà mis en place votre lave-vaisselle sans penser à une pompe de vidange. Vous pouvez toujours revoir la hauteur où vous l’avez installé. Il vous suffit de le surélever pour qu’il soit plus près de l’évacuation.

L’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau est un dispositif qui peut être associé à votre lave-vaisselle pour éliminer les dépôts de tartre. Il n’y en aura plus sur la vaisselle et encore moins sur la résistance de chauffage. Votre équipement a donc toutes les chances d’avoir une longue durée de vie.

En plus, votre consommation de produits vaisselle va considérablement diminuer. En effet, puisque l’eau est plus propre et plus efficace, vous n’avez plus besoin d’en utiliser en grande quantité.

Pour utiliser correctement votre appareil, il faudra au préalable prendre des renseignements sur la qualité de l’eau dans votre localité. S’il s’avère qu’elle est très dure ou composée de calcaire, l’adoucisseur fera parfaitement son travail.

La classe énergétique

Assurez-vous de prendre un lave-vaisselle professionnel qui soit moins énergivore, lorsque vous en achetez un. Privilégiez donc ceux qui sont de classe « A ». Parmi elle, il y a les sous-catégories A+, A++, A+++. Comparez donc les différents modèles à votre disposition pour entreprendre le choix le plus judicieux.

Pour cela, il vous suffit de regarder l’étiquette énergétique de votre appareil. De plus, la consommation d’eau y est indiquée en litres par an. Attention toutefois au prix. Plus il est économe, plus son prix sera élevé.

Si vous avez donc l’intention de vous procurer un lave-vaisselle, il serait préférable de se baser sur tous ces critères. Toutefois, il y a également un certain budget que vous devez prévoir. Pour les modèles les plus accessibles, vous devez prévoir au moins 200 €. Certains cependant sont en mesure de coûter 800 €.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.